02/02/2017

Mot du Doyen

bouayad2Notre établissement jouit d'une réputation d'excellence et de respect auprès de nos partenaires nationaux et étrangers.
Le projet que j'ai proposé pour le développement de l'établissement s'inscrit dans le cadre :
* des orientations Royales ;
* des orientations nationales en matière d'éducation et de formation ;
* des orientations nationales en matière de la recherche ;
* des directives du ministère de tutelle « plan d'action 2013-2016 ».
Le projet a mis au centre de la réflexion les trois grandes missions de l'Université qui sont l'enseignement, la recherche, et l'ouverture sur l'environnement.
Il n'est pas un projet de rupture mais d'amélioration basée sur l'expérience et la connaissance de l'établissement, son environnement, ses acteurs, ses contraintes et ses potentialités. Les trois priorités du projet sont :
* Dynamisation de la recherche scientifique et des publications avec notamment une revue périodique ;
* Diversification des formations ;
* Amélioration de la gouvernance.
Notre projet s'inscrit dans une démarche d'amélioration avec un objectif :
* Consolider les acquis : qualité de la formation, fonctionnement des instances, communication interne, assiduité et implication du personnel administratif et enseignant ; climat social et humain, image de marque de l'établissement dans son environnement.
* Mettre en œuvre des projets qui visent l'amélioration du fonctionnement de l'établissement, et le développement de son rayonnement à différents niveaux : recherche scientifique, diversification de la formation, développement des ressources humaines, promotion des compétences et de l'expertise, gouvernance.
Ma nomination au poste du Doyen est aussi l'occasion de mettre en lumière la vitalité créatrice des acteurs de l'établissement, d'ouvrir plusieurs chantiers de discussions et de faire avancer la réflexion collective sur les grands problèmes de l'établissement, sur la nécessaire modernisation de la gestion (optimisation/ rationalisation), la construction d'un système d'information et d'une politique de communication destinée à rendre nos choix plus cohérents et plus transparents.
La réalisation de ces objectifs est tributaire d'actions préliminaires, qui constituent les conditions objectives de réussite de ce projet.
Sur le plan interne, cela se traduit concrètement, par les soucis permanents de faciliter la tâche aux collaborateurs, de créer les conditions propices à leur épanouissement, qu'il s'agisse des enseignants ou du personnel administratif.
Les priorités retenues intéressent aussi bien les ressources humaines que les partenaires constitués des différents opérateurs économiques de proximité et au-delà des frontières de la région.
Les opportunités doivent être saisies en mobilisant les potentialités de notre équipe, corps professoral et administratif. D'où la nécessité d'engager une dynamique d'échanges complémentaires intelligents et fructueux avec l'environnement.
Sur le plan international, il est indispensable de multiplier les accords de coopération, et les partenariats, avec des échanges, autant que possible d'enseignants, du personnel administratifs et d'étudiants. Cette coopération doit s'établir avec le Nord (monde francophone et monde anglophone), mais aussi, avec le Sud (Maghreb, pays du Golfe, Afrique, Asie).
Aujourd'hui, nous proposons aux différents acteurs d'agir ensemble pour relever les défis. Nous avons la volonté de s'engager pour notre établissement, une volonté qui se traduira concrètement par plusieurs propositions.

Vue: 2241 fois

ADMIN ELECTRO BAN