LE PATRIMOINE: UNE RESSOURCE SPÉCIFIQUE DU DÉVELOPPEMENT TERRITORIAL DURABLE

LE PATRIMOINE: UNE RESSOURCE SPÉCIFIQUE DU DÉVELOPPEMENT TERRITORIAL DURABLE

Démarrer

décembre 6, 2018

La fin

décembre 8, 2018

A l’occasion du 22ème anniversaire de l’inscription de la ville de
Meknès comme patrimoine historique mondial par l’UNESCO, le
Laboratoire d’Études et de Recherches Économiques et Sociales de la
Faculté des Sciences Juridiques, Économiques et Sociales de Meknès
et Project 5 : Environnement et Développement Territorial (EDT) du
programme CUI, VLIR-UOS et La Commune de Meknès organisent en
collaboration avec le Laboratoire de recherches sur les relations
culturelles maroco-méditerranéennes de la Faculté Polydisciplinaire de
Taza, des journées du Patrimoine, sous le thème : « Le Patrimoine : une
Ressource Spécifique du Développement Territorial Durable».
Partant de l’exemple de la ville de Meknès, cette journée est l’occasion
d’entamer une réflexion collective et permettre des échanges entre
différents spécialistes, universitaires et acteurs territoriaux, sur le
patrimoine comme ressource spécifique au service du développement
territorial durable.
Le Patrimoine considéré dans le temps est un actif collectif résultant
d’une construction sociale : la patrimonialisation. Le patrimoine n’étant
par nature, ni marchand ni non marchand, résulte aussi d’inventions, de
stratégies et de projets. La patrimonialisation est une forme
d’institutionnalisation des spécificités..
Le patrimoine est alors défini comme ensemble attaché à un territoire et
exprimant sa spécificité, son identité et son histoire, un ensemble
historiquement institué et territorialement situé « d’avoirs construits et
transmis par le passé, avoirs qui sont des actifs matériels, des actifs
immatériels et des institutions». Le territoire se voit ainsi doté de
patrimoines constituant des ressources spécifiques et des atouts pour
son attractivité.
Ainsi le processus de patrimonialisation comme construction sociale,
devient générateur de valeurs économiques, culturelles et sociales, ouvre
la voie à une nouvelle approche de développement durable territorial.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.